Biographie de Marc Dugain

Né au Sénégal en mai 1957 car son père y travaillait dans l’administration coloniale, Marc Dugain est un réalisateur et romancier français à succès, qui a connu une autre vie avant de se lancer dans l’écriture et de connaitre la gloire avec des récits de romans ou nouvelles, par la BD ou le théâtre dans des domaines très variés.

Sa première vie

Après des études parfaites en sciences politiques à Grenoble puis en finance, Marc a connu une vie professionnelle exemplaire en tant qu’expert comptable, puis commissaire aux comptes et enfin en tant que chef d’entreprise de la société Proteus Airlines (compagnie aérienne régionale filiale d’Air France) mais d’un coup, en 1993, il décide de tout arrêter pour se consacrer à l’écriture dont il est passionné depuis toujours.

L’écriture et son premier succès

En 1998, il sort La Chambre des officiers, un livre de 200 pages écrit en 15 jours, sur les soldats défigurés lors des combats de la seconde guerre mondiale, inspiré de l’histoire de son grand-père maternel et de la maison des Gueules cassées de Moussy-le-vieux. Son roman édité chez Jean Claude Lattès est un énorme succès avec près de 300 000 exemplaires vendus et 18 prix littéraires raflés (dont le Prix Nimier et le Prix des Libraires). L’adaptation 3 ans plus tard, sous la forme d’un film par François Dupeyron le sera tout autant avec l’obtention de 2 césars.et 9 nominations (dont la palme d’Or et le Grand Prix à Cannes).

Il continue avec la parution de Campagne anglaise (2000), puis 2 ans après il signe chez Gallimard où il écrit Heureux comme Dieu en France, influencé par son oncle résistant (nommé meilleur roman étranger en Chine), il enchaîne par une nouvelle réussite (200 000 ventes) : La malédiction d’Edgar, l’histoire d’un ancien patron du FBI dans les années 50. Il opte en 2007 pour la tragédie réaliste avec Une exécution ordinaire développant le naufrage du sous-marin nucléaire russe Koursk avec ses 118 hommes d’équipages à l’été 2000 en mer de Barents. Il a depuis 2010 publiait un roman tous les 2 ans : L’insomnie des étoiles (2010) sur l’extermination par les nazis des handicapés mentaux , Avenue des Géants (2012) basé sur l’histoire vraie d’Edmund Kemper, considéré comme l’un des pires tueurs en série américain et L’emprise (2014).

Le cinéma

Alors que La chambre des officiers a très bien marché au cinéma, Marc Dugain décide de refaire appel aux  excellents André Dussolier (dans le rôle de Joseph Staline) et Denis Podalydès pour l’adaptation de la première partie de son roman, Une exécution ordinaire. Pour cette première en tant que réalisateur il s’entoure aussi de Marina Hands et du populaire Edouard Baer. Le film ne fait pas un tabac (150 000 entrées) même si les critiques sont plutôt positives qualifiant l’opus de puissant et intime grâce à un Dussolier parfait mais regrettant parfois son classicisme bien loin des modèles de Marc Dugain : Stanley Kubrick et Tcheckhov dont il mit en scène une de ses œuvres (Une banale histoire) au théâtre de l’Atelier en 2011;

Recherches qui ont permis de trouver cet article :

  • marc dugain bibliographie

2 réflexions au sujet de « Biographie de Marc Dugain »

  1. Je trouve ce site intéressant car on y trouve le résumé complet de la chambre des officiers et la biographie de son auteur. Cependant, le contexte dans lequel a été écrit ce livre, pourquoi a-t-il été écrit, n’est pas assez détaillé. J’aime bien l’aspect général de ce site et vous souhaite une bonne continuation pour l’améliorer.

    Paul DUVAL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *